• Dimitri Collenne

Les différents types d'hypnose



L’hypnose classique

Aussi nommée hypnose directive, le sujet est passif et subit les injonctions du praticien qui à un rôle out puissant. Cette technique force l’inconscient à prendre un chemin qu’il ne connaît pas ou qu’il n’a pas décidé. La durée des effets est très aléatoire, car l’inconscient n’aime pas être forcé.


L’hypnose ERKSONNIENNE (utilisé au cabinet)

Méthode adapté de la pratique de Milton ERIKSON. L’utilisation d’histoire métaphorique favorise l’acceptation de l’inconscient par la visualisation d’images tout en lui laissant le choix. Le langage spécifique de confusion mis en place par Erikson (Milton modèle) permet d’augmenter la suggestibilité du sujet. Le principe étant démontré au sujet ses ressources internes pour sa propre guérison. Le sujet reste passif (état de trans profond) dans cette méthode.


L’hypnose intégrative (utilisé au cabinet)

Aussi appelée nouvelle hypnose, elle fut créée par les élèves de Milton Erikson qui ont constaté de meilleurs résultats lorsque les sujets participaient à leur propre séance par la verbalisation en état de trans.


L’hypnose conversationnelle (utilisé au cabinet)

C’est l’utilisation du Milton modèle ou langage subliminal en état d’éveil ainsi que des tournures de phrases orienté vers le positif et la résolution des difficultés.


L’hypnose symbolique

La pratique de l’hypnose symbolique utilise à la base des métaphores des archétypes issus de l’inconscient collectif (enfants intérieurs, le sauveur, dieux, le guerrier, l’exclu, l’anime, l’anima…). Les archétypes ne sont compris que par leurs symboles associés (soleils, lune, fleurs, animal…), ce courant est à la base de l’hypnose humaniste.


L’hypnose humaniste

Basé sur le concept d’une conscience collective supérieur dans laquelle toutes les solutions sont présentes. Les praticiens amènent les sujets dans un état de « surconscience, ou pleine conscience » pour se connecter à la conscience collective et se connecter aux ressources et solutions adaptées.


L’hypnose de spectacle

Cette technique utilise des inductions rapide et instantanée qui amènent le sujet dans un état profond de trans. L’objectif étant de réaliser des actions plus ou moins spectaculaires (catalepsie de membre, amnésie temporaire, hallucinations…).